[ MODE DIAPORAMA ]

Archive pour le mot-clef ‘festival’

 

[+] Afficher le sommaire

 


– Il y a du monde, hein !

– Oui… c’est justement ce que j’étais en train de me dire…

– Vous êtes de la région ?
– Non, moi je viens du Var. J’arrive par le train de nuit.

– Je suis étudiant. Je viens exprès pour le festival montrer mes planches aux éditeurs…

– Ah, le Var c’est pas la porte à côté ! Moi je suis graphiste à Toulouse ! C’est moins loin !

– Ah ! graphiste illustrateur, et vous faites aussi de la BD alors ?
– Ben je fais surtout des sites Internet en fait…

– Je travaille avec ma femme Maritza, qui est là.

– Mais j’ai toujours fait de la BD… en amateur. Et là j’ai participé au concours Jeunes Talents… et bon j’ai été sélectionné, voilà.

– Ah cool ! Vous êtes exposé à côté alors ?
– Oui normalement… mais là on vient d’arriver, j’ai même pas eu le temps de voir…

– En plus comme j’ai fait le « Marathon narratif » juste avant, je suis crevé !
– C’est quoi le « Marathon narratif » ?

- 04-03-2012 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , ,

 

Le jeune du Var s’éloigne.
L’éditeur l’invite à s’asseoir.
L’éditeur parcourt les planches que le jeune lui présente.
Il les commente. Le jeune semble abattu.
Il s’en va, dépité.
– Alors ?
– Bah !
—————————————-
Bon. Allez. Allons-y !

– Bonjour
– Bonjour

– Alors voilà, c’est un projet sur le post-humanisme !
– Ah ! Voyons …

Hum… Ce n’est pas inintéressant …

Mais c’est vraiment expérimental !…
Tant au niveau de la narration que du dessin…

Dans un style « moderne » comme ça on peut se permettre des choses…
… mais là il y a des endroits où c’est limite quand même… voilà…
– Bon… merci…

- 02-04-2012 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , , , ,

 

Avignon 2013 : ouverture du 67e festival

 

Si c’est encore possible, allez voir « La parabole des papillons », une claque magistrale, pièce créée par une metteuse en scène, une poétesse et un écrivain, avec un groupe de parole d’un quartier populaire d’Avignon, une réussite, un très beau et fort moment. Cela parle de la condition de la femme dans ces quartier, de la condition humaine en somme.

Festival d’Avignon. 5 juillet 2013.
Conférence de presse. 11 hreues. 67e édition. Ouverture

Stanislas Nordey : « Qu’est-ce qui vaut la peine d’être dit devant deux mille personnes ? »
Hortense Archambault
Vincent Baudrillet : « Très bon 67e festival ! »
Dieudonné Niangouna : « Dans cette chose, il y a autant la pensée du monde que les histoires de ma grand-mère ! »

Qudus Onikeku : « La colonisation c’est un cancer. On doit se construire sur un autre point que celui-là.
Le vrai travail à faire c’est de stabiliser l’homme. »

Jean-François Peyret : « Thoreau ce n’est pas que l’auteur de Walden, c’es aussi lm’inventeur de la désobéissance civile ! »

Plus tard, auditorium du grand Avignon au Pontet. Aurons-nous des billets pour « La parabole des papillons » ?
– On ne peut pas réserver par téléphone !
– Mais on nous avait dit que si !

Oui ! On nous donne quand même des places !
– Ici c’est un lieu pour parler.

Après nous avons vu une pièce sans intérêt puis « Ouvert » à la Fabrique A.

11 - 07-07-2013 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , ,

 

Quelques croquis réalisés pendant une conférence présentant quelques éditeurs indépendants et quelques revues.

Trois éditeurs indépendants
Colomiers-2013001

Frédéric Lavadre (Sarbacane), Vincent Wagnair (Super Loto), Julien Magnani (éditions Magnani)


Colomiers-2013002

Bruno Canard, médiathèque de Ganges, animait la soirée.



« … et en fait ils sont partis chez Futuro ! »

« … mais je ne fais pas le procès de la librairie. La librairie est en survie… »


Colomiers-2013004

 

« Ben moi, j’aimais bien aller à la bibliothèque… »

« C’est pas pour faire le José Bové de l’édition… la lecture c’est le livre, pas l’Ipad… élitisme pour tous ! »


Colomiers-2013005

« Élitisme j’aime pas ce mot.
C’est germanopratin.
Moi je suis pas du tout pessimiste sur la librairie.
Moi je fais des bouquins pour les gens, pas pour cinquante graphistes »

Les revues

Colomiers-2013006

« Le tigre », présenté par Francis Tabouret

« Biscoto », présenté par Julie Staedler


Colomiers-2013007

… et Suzanne Arhex : « Pour Biscoto, on voulait faire un objet accessible à tous ».

Nobrow, par Judith Taboy : « En fait on est anglais ».

« Chaque contributeur est bénévole ».

En fait il s’avère que TOUS ls contributeurs de TOUTES ces revues sont bénévoles ! Bonjour le modèle économique !


Colomiers-2013008

« Biscoto sur tablette, ce serait juste une torture à lire (cf revue en grand format), donc on l’envisage absolument pas ».

Quelques croquis réalisés pendant une conférence présentant quelques éditeurs indépendants et quelques revues. Trois éditeurs indépendants Frédéric Lavadre (Sarbacane), Vincent Wagnair (Super Loto), Julien Magnani (éditions Magnani) Bruno Canard, médiathèque de Ganges, animait la soirée. « … et en fait ils sont partis chez Futuro ! » « … mais je ne fais pas le procès de la […]

12 - 22-11-2013 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , ,