[ MODE DIAPORAMA ]

Archive pour le mot-clef ‘Odilon Redon’

 

[+] Afficher le sommaire

 

Les extraordinaires aventures de Jules Verne #18 : Gérôme, Gaston et Odilon

Gaston, en voix Off : C’est là que je rencontrai Odilon, compagnon à la personnalité tourmentée. Ensemble, nous développâmes une oeuvre plus personnelle…

Nous dévoilâmes notre travail au Maître…

Devant son incompréhension, nous décidâmes dignement de nous émanciper…

18 - 27-05-2011 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , , , , ,

 

Les extraordinaires aventures de Jules Verne #19 : Les dérives des romantiques

A cette période, sujets d’in désœuvrement révolté, nous errâmes beaucoup dans Paris…

Nous versâmes dans le spiritisme et l’occultisme… les capacités psychopompes d’Odilon se révélèrent prodigieuses…

La fulgurance de des visions étaient telle qu’elles s’imposèrent à ma cervelle… de sorte que je fus pour ainsi dire… contraint… de les coucher par écrit…

19 - 30-05-2011 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , , ,

 

Les Aventures de Jules Verne #31 : dans le multivers

Jules Verne : Que se passe-t-il Badoureau !? Où sommes-nous !? Quelles sont ces sphères !?
Ingénieur Albert Badoureau : Mes amis ! C’est catastrophique ! Nous avons été projetés dans l’espace imaginaire à n-2 dimensions… lieu gréométrique des sphères imaginaires de l’infini Omega-omega prime de tous les univers à n dimensions !
Aristide Hignard : Vrai… vraiment !?
Gaston Verne : mon manuscrit !
Le Masque de Robert l’automate : ça diablerie des bwanas !

31 - 21-07-2011 - 1 commentaire - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , ,

 

Les extraordinaires aventures de Jules Verne #36 : Réveil dans un ailleurs

Aristide Hignard : Ah ! Jules ! Vous êtes réveillé ! Je commençais à être inquiet !
Jules Verne (se révéillant, et découvrant le cyclope dont la tête sort d’un bac) : Mais où… que… haaaAAA !
Aristide Hignard : QUoi ? Ah ! Lui ?

Aristide Hignard (caressant le monstre, ravi) : Oh ! Il n’est pas dangereux ! Regardez… je lui ai appris le début de notre opéra… « La Mille et Deuxième Nuit » !

36 - 31-08-2011 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , , , , , ,

 

Les Aventures de Jules Verne 38 : la métamorphose de Gaston

Aristide Hignard, comptant sur ses doigts : Hé bien… Badoureau est parti en reconnaissance… Albert l’automate et son drôle de masque ont pris la fuite… quant à Gaston…
Gaston Verne, transformé en Démon, ailes de chauve souris, petites cornes, oreilles pointues, lévitant en position d’antéchrist entre Verne et Hignard : Pour moi mes amis, je suis là !
Jules Verne : Gaston ! Quelles sont ces nouvelles excentricités, garnement ! Descendez immédiatement !

38 - 05-09-2011 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , , , ,

 

Les aventures de Jules Verne #39 - La Dimension Odilon

Gaston Verne, transformé en démon : Mon oncle… ce monde est celui qui hantait les visions d’Odilon et mes écrits… j’ai fini par le rejoindre… il est mien ! Je pars l’explorer ! Adieu, mon oncle !

Gaston Verne, s’envolant : … ou plutôt, à bientôt ! Je reviendrai m’occuper de vous ! Ah Ah Ah !

Jules Verne : Peuh ! Fariboles !
Aristide Hignard, transformé en araignée : Brrr ! Moi, il me donne froid dans le dos !

39 - 06-09-2011 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , ,

 

Les Aventures de Jules Verne 40 : La transformation d Aristide Hignard

L’homme Cactus : Shé… hé… razââde…
Jules Verne, s’apercevant qu’Artistide Hignard s’est transformé en araignée : Mais ! Mon peuvre Hignard ! Que vous arrive-t-il ?!
Hignard, essuyant une larme : Je ne sais pas Jules… je me sens tout chagrin ce matin…
Un tête de mort, posée au sol : Héhéhé…
Badoureau, qui s’est transformé en centaure : Verne ! Heureux de vous voir rétabli !

40 - 07-09-2011 - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , ,

 

Les extraordinaires aventures de Jules Verne 41 : la transformation de l ingénieur Albert Badoureau

L’homme cactus : Haw haw haw ! Aakel ééé bellllle…
Aristide Hignard, sous forme d’araignée, interpellant la tête de mort : Dites donc vous… ça vous fait rire !?
La tête de mort, hilare : Bah… vanitas vanitatum… tout est vanité !
Jules Verne, s’adressant à Badoureau : Ainsi, vous aussi, mon ami, vous transformâtes !
Albert Badoureau, sous la forme d’un centaure : Oui… il semble que cette dimension soit propice à ce genre de phénomènes !

41 - - commenter - voir, partager - sommaire

ça parle de : , , , , , , , , , , , ,